RG18 : Dur Dur d’être ramasseurs : « les bobos » !


Actu, Tournoi / jeudi, juin 28th, 2018

Etre ramasseurs, c’est génial, mais parfois, c’est dur. Beaucoup de « ballos » sont touchés par les blessures et les bobos.

Certains se prennent une balles dans la tête, comme celui-ci avec Stan Wawrinka.
D’autres rentrent en collision avec un joueur, comme celui-là avec Dzumhur.

Mais il y a aussi les autres qui ont des coups de chaleurs, qui font des malaises, qui se retournent un doigt en essayant de catcher une balle, ceux perdent un ongle en ratant un rouler… Mais je pense que le pire, ce sont les blessures qui arrivent en fin de tournoi, cette année, il y a du y avoir une dizaine de claquages, des ramasseurs qui avaient mal aux chevilles, et encore ceux qui ont eu des crampes…

Donc voilà, c’était pour vous dire que ramasseurs de balles à Roland-Garros est une aventure incroyable, mais elle est aussi très cruelle pour certains.

2 réponses à « RG18 : Dur Dur d’être ramasseurs : « les bobos » ! »

  1. Se blesser est vraiment la hantise des ramasseurs !
    Et pourtant cela est beaucoup plus fréquent que l’on ne le croit !
    On ne peut se rendre compte de la probabilité de se prendre une balle dans la tête que en étant sur le terrain !

    Dans tous les cas, ton blog est très bien fait ! Il me rappelle des super moments (je l’ai fait en 2017).
    BRAVO !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *